Accueil

 

 

 
  • Sports US
  •  » NHL

A lire également : Stanley Cup 2015-2016 (PIT-SJ), Stanley Cup 2014-2015 (TB-CHI), Stanley Cup 2012-2013 (CHI-BOS)

Saison 2013-2014NHL : Stanley Cup / Los Angeles - New York

Changer de match ou d'année



Afficher toutes les statistiques

Los Angeles Kings
4
New York Rangers
1
Game 1 : Nyr 2, La 3 OTAfficher stats 1
Game 2 : Nyr 4, La 5 2OTAfficher stats 2
Game 3 : La 3, Nyr 0Afficher stats 3
Game 4 : La 1, Nyr 2Afficher stats 4
Game 5 : Nyr 2, La 3 2OTAfficher stats 5

Stanley Cup 2013-2014

: Los Angeles Kings - New York Rangers

Game 1 : après seulement 15 minutes de jeu dans cette Stanley Cup, les Los Angeles Kings étaient déjà menés de deux buts (et en plus, à domicile). Mais comme ils l'ont déjà fait à deux reprises dans ces playoffs (dont lors du match précédent, le match 7 de la finale de Conférence), ils ont remonté ce déficit dès la fin de la deuxième période. Et après une troisième période sans but, c'est en prolongation qu'ils marquent le but décisif (par Justin Williams). À noter que les Kings n'avaient plus gagné une prolongation en playoffs à domicile depuis 2001.

Dustin Brown 2OT
AP Photo / Mark J. Terrill
Game 2 : encore une prolongation dans ce deuxième match à Los Angeles, et même cette fois une double-prolongation. La Stanley Cup commence donc comme l'année dernière (triple-prolongation game 1, prolongation game 2). En fait, c'est même la 3ème saison consécutive que les deux premiers matchs de la grande finale vont en prolongation.
Et comme lors du game 1, les Los Angeles Kings étaient menés de deux buts, d'abord en première période (0-2) puis en fin de seconde (2-4). Ils ont égalisé en début de troisième, puis ce fut la longue attente - plus de 40 minutes de jeu, avant la délivrance par Dustin Brown (qui est également capitaine de l'équipe des Kings, cf. photo de droite ci-contre, second à partir de la gauche). Match très long donc, mais intéressant à regarder (9 buts quand même).

Game 3 : cette fois, le match, le premier disputé à New York, était peu intéressant à suivre tellement la domination des Los Angeles Kings semblait importante. Ils mènent donc la série 3-0 et semble bien partis pour remporter leur seconde coupe Stanley en trois ans.
Notons que si cela n'est jamais arrivé en NBA, il est déjà arrivé qu'une équipe remonte une série de 0-3 à 4-3, d'ailleurs les Kings l'ont fait cette année (au premier tour, contre San José). Mais cela n'est arrivé qu'une seule fois dans la grande finale.

Game 4 : maintenant que chaque match peut être synonyme d'élimination pour les New York Rangers, ceux-ci ont sauvé l'honneur en remportant ce match 4 et en évitant donc un "sweep" (4-0), lequel n'est plus intervenu en Stanley Cup depuis 1998.
C'était le 92ème match de ces playoffs 2013-2014, égalant le record NHL (qui sera donc forcément battu lors du match 5).

Game 5 : le match a semblé bien débuter pour les Kings puisqu'ils ont marqué assez vite et tenu cet avantage jusqu'en fin de première période. Mais la fin de la seconde a vu l'égalisation des New York Rangers, puis un second but moins de 4 minutes plus tard, à 30 secondes de la fin de la période. Et Los Angeles a égalisé à son tour vers le milieu de la troisième période (2-2).

Alec Martinez 2OT
AP Photo / Mark J. Terrill
Et c'est là que le match est devenu très intéressantwink2 Chaque équipe a eu l'occasion de tuer le match. Lorsque la troisième et dernière période s'est terminée sur ce score d'égalité, et que la prolongation "en mort subite" a débuté, le suspense est devenu total : un but des Rangers et nous repartons à New York pour un match 6, un but des Kings et ils remportent la Stanley Cup devant leur public.

Et ce public s'est rapidement levé, restant presque tout le temps debout jusqu'à la fin du match, tellement celui-ci est devenu intense !! fier Le rythme est devenu encore plus fou qu'avant, et cela malgré la fatigue des deux équipes. Car il était écrit que cette série finale serait serrée jusqu'au bout : troisième match en prolongation (sur 5) et deuxième double-prolongation (à croire que j'attire les matchs à rallonge ! siffle).
Pourtant, comme le montre la petite vidéo ci-dessous, il y a eu de multiples et franches occasions de chaque côté, dont même des poteaux (rares) !! Et il faudra finalement attendre les trois-quarts de la seconde prolongation (au total 20 min + 14 min de prolongation tongue) avant que Alec Martinez ne récompense le public resté en masse (cf. photo de gauche ci-contre).

Une victoire finale méritée pour les Los Angeles Kings, dont le parcours dans ces playoffs a été héroïque…
Notons que c'est déjà ce même Martinez qui avait marqué lors de la prolongation à Chicago, offrant ainsi l'accès à la grande finale.

  Score Final
Los Angeles Kings
New York Rangers
41

Conclusion


Pour les Los Angeles Kings, ces playoffs 2013-2014 ont été les plus longs de leur histoire (26 matchs disputés, c'est à dire à deux unités du nombre maximal possible ; c'est la troisième fois dans l'histoire qu'une équipe dispute 26 matchs, mais aucune des deux autres n'avait remporté la Coupe).
Stanley Cup 2013-2014 : Los Angeles Kings
AP Photo / Jae C. Hong
Et ce dernier match a également été le plus long qu'ils aient disputé (94 minutes de temps de jeu effectif).
Le trophée du meilleur joueur de cette Stanley Cup (qui a moins d'importance que celui décerné en NBA) est allé à Justin Williams, qui a obtenu 25 points (dont 9 buts).

C'est leur deuxième Stanley Cup en trois ans (vainqueurs en 2011-2012), et celle-ci (cf. photo) a été obtenue au terme d'un parcours peu commun roll :
  • match 7 décisif sur les trois premiers tours. Et lors du premier tour, ils ont remonté un déficit de 3 matchs perdus (0-3)…
  • 26 matchs disputés.
  • 7 matchs sont allés en prolongation (dont 3 en double-prolongation).
  • ils ont gagné 5 de ces prolongations mort subite, dont 2 double.

Game 1 : Nyr 2, La 3 OTCacher

Performers
123
J. Williams
J. WilliamsGoals: 1
Assists: 1
K. Clifford
K. CliffordGoals: 1
Assists: 1
C. Hagelin
C. HagelinGoals: 1
Assists: 0
1st PeriodNYRLA
13:21Benoit Pouliot (4)
Unassisted
10
15:03Carl Hagelin (7) (Shorthanded)
Assists: Brian Boyle, Ryan McDonagh
20
17:33Kyle Clifford (1)
Assist: Jeff Carter
21
2nd PeriodNYRLA
6:36Drew Doughty (5)
Assists: Justin Williams, Kyle Clifford
22
3rd PeriodNYRLA
No scoring this period22
OTNYRLA
4:36Justin Williams (8)
Assist: Mike Richards
23
Statistiques Globales
NYR
LA
Goals23
Shots on goal2743
Assists24
Penalties54
Pen. Minutes108
Faceoffs won2829
Power Play0 of 30 of 4
Hits3345
Takeaways16
Giveaways917
GoaltendingSavesSave %
H. Lundqvist
4093.0%
J. Quick
2592.6%

Game 2 : Nyr 4, La 5 2OTCacher

Performers
123
D. Brown
D. BrownGoals: 1
Assists: 0
J. Williams
J. WilliamsGoals: 0
Assists: 3
M. Zuccarello
M. ZuccarelloGoals: 1
Assists: 1
1st PeriodNYRLA
10:48Ryan McDonagh (4)
Assist: Dominic Moore
10
18:46Mats Zuccarello (5)
Assists: Ryan McDonagh, Derick Brassard
20
2nd PeriodNYRLA
1:46Jarret Stoll (3)
Assists: Justin Williams, Dwight King
21
11:24Martin St. Louis (7) (Power Play)
Assists: Derek Stepan, Chris Kreider
31
14:39Willie Mitchell (1) (Power Play)
Assists: Slava Voynov, Justin Williams
32
14:50Derick Brassard (6)
Assist: Mats Zuccarello
42
3rd PeriodNYRLA
1:58Dwight King (3)
Assists: Matt Greene, Justin Williams
43
7:36Marian Gaborik (13)
Unassisted
44
OTNYRLA
No scoring this period44
2OTNYRLA
10:26Dustin Brown (5)
Assists: Willie Mitchell, Anze Kopitar
45
Statistiques Globales
NYR
LA
Goals45
Shots on goal3844
Assists68
Penalties45
Pen. Minutes810
Faceoffs won5456
Power Play1 of 51 of 4
Hits5150
Takeaways43
Giveaways1432
GoaltendingSavesSave %
H. Lundqvist
3988.6%
J. Quick
3489.5%

Game 3 : La 3, Nyr 0Cacher

Performers
123
J. Quick
J. QuickSaves: 32
Pct.: 100.0%
J. Carter
J. CarterGoals: 1
Assists: 0
J. Williams
J. WilliamsGoals: 0
Assists: 1
1st PeriodLANYR
19:59Jeff Carter (10)
Assists: Justin Williams, Slava Voynov
10
2nd PeriodLANYR
4:17Jake Muzzin (6) (Power Play)
Assists: Anze Kopitar, Marian Gaborik
20
17:14Mike Richards (3)
Assist: Kyle Clifford
30
3rd PeriodLANYR
No scoring this period30
Statistiques Globales
LA
NYR
Goals30
Shots on goal1532
Assists50
Penalties64
Pen. Minutes128
Faceoffs won2523
Power Play1 of 40 of 6
Hits1825
Takeaways68
Giveaways711
GoaltendingSavesSave %
J. Quick
32100.0%
H. Lundqvist
1280.0%

Game 4 : La 1, Nyr 2Cacher

Performers
123
H. Lundqvist
H. LundqvistSaves: 40
Pct.: 97.6%
M. St. Louis
M. St. LouisGoals: 1
Assists: 0
T. Pearson
T. PearsonGoals: 0
Assists: 0
1st PeriodLANYR
7:25Benoit Pouliot (5)
Assists: John Moore, Derick Brassard
01
2nd PeriodLANYR
6:27Martin St. Louis (8)
Assists: Chris Kreider, Derek Stepan
02
8:46Dustin Brown (6)
Unassisted
12
3rd PeriodLANYR
No scoring this period12
Statistiques Globales
LA
NYR
Goals12
Shots on goal4119
Assists04
Penalties43
Pen. Minutes86
Faceoffs won4124
Power Play0 of 20 of 3
Hits2732
Takeaways78
Giveaways410
GoaltendingSavesSave %
J. Quick
1789.5%
H. Lundqvist
4097.6%

Game 5 : Nyr 2, La 3 2OTCacher

Performers
123
A. Martinez
A. MartinezGoals: 1
Assists: 0
M. Gaborik
M. GaborikGoals: 1
Assists: 0
D. Girardi
D. GirardiGoals: 0
Assists: 0
1st PeriodNYRLA
6:04Justin Williams (9)
Assists: Dwight King, Jarret Stoll
01
2nd PeriodNYRLA
15:37Chris Kreider (5) (Power Play)
Assists: Ryan McDonagh, Brad Richards
11
19:30Brian Boyle (3) (Shorthanded)
Assist: Carl Hagelin
21
3rd PeriodNYRLA
7:56Marian Gaborik (14) (Power Play)
Assists: Drew Doughty, Jeff Carter
22
OTNYRLA
No scoring this period22
2OTNYRLA
14:43Alec Martinez (5)
Assists: Tyler Toffoli, Kyle Clifford
23
Statistiques Globales
NYR
LA
Goals23
Shots on goal3051
Assists36
Penalties45
Pen. Minutes810
Faceoffs won5051
Power Play1 of 51 of 4
Hits4244
Takeaways49
Giveaways1223
GoaltendingSavesSave %
H. Lundqvist
4894.1%
J. Quick
2893.3%

  • Sports
  •  » NHL