Accueil

 

 

 
  • Sports US
  •  » NBA

A lire également : NBA Finals 2015-2016 (GS-CLE), NBA Finals 2013-2014 (SA-MIA), NBA Finals 2012-2013 (MIA-SA), NBA Finals 2011-2012 (OKC-MIA), NBA Finals 2010-2011 (MIA-DAL)

Saison 2014-2015NBA : NBA Finals / Golden State - Cleveland

Changer de match ou d'année



Afficher toutes les statistiques

Golden State Warriors
4
Cleveland Cavaliers
2
Game 1 : Cle 100, Gs 108 OTAfficher stats 1
Game 2 : Cle 95 OT, Gs 93Afficher stats 2
Game 3 : Gs 91, Cle 96Afficher stats 3
Game 4 : Gs 103, Cle 82Afficher stats 4
Game 5 : Cle 91, Gs 104Afficher stats 5
Game 6 : Gs 105, Cle 97Afficher stats 6

NBA Finals 2014-2015

: Golden State Warriors - Cleveland Cavaliers

Game 1 : difficile de faire plus stressant que ce premier match des Finales 2014-2015 ! fier
Bon, on a eu un peu peur (pour le suspense) au premier quart-temps (-10 pour GS), mais ils sont revenus au deuxième (-3 à la mi-temps), et égalisé au troisième. Du coup, le "vrai match" a débuté dès le début du quatrième et dernier quart-temps. Et ce fut serré jusqu'au bout (les stats des deux équipes sont TRÈS équilibrées, cf. fiche), tellement serré d'ailleurs que cela s'est terminé sur une prolongation lol (98-98). Ce n'est que la 6ème fois dans l'histoire qu'un "Game 1" des Finales va en prolongation (la dernière fois en 2001).
Une prolongation TRÈS DÉFENSIVE (ou peu en réussite côté offense), puisqu'il a fallu attendre près de 3 minutes (sur 5 minutes attribuées à la prolongation) avant de voir des points marqués. Et lorsque Harrison Barnes a marqué un shoot à 3 points pour les Warriors à 2 minutes de la fin, l'écart était fait (98-105, plus grosse avance du match pour GS). En fait, Golden State a totalement dominé cette prolongation, le seul panier réussi des Cavaliers étant sans défense (à 10 secondes de la fin).
Lebron James termine avec un score hallucinant de 44 points ( tongue !, record en carrière), mais il a loupé ses deux derniers lancers à 3 points dans les dernières minutes (un peu désespérés, il est vrai).

Game 2 : encore un match très serré !! fier Égalité au premier quart-temps, +2 Cleveland au deuxième, puis +3 à la fin du troisième. Il faut donc attendre le dernier quart-temps pour voir un avantage significatif pour l'une ou l'autre des deux équipes, en l'occurence les Cavs, qui mènent désormais 83-72 à 3'13" de la fin. Vu qu'ils ont été légèrement devant pendant tout le match, on se dit alors que cet avantage de 11 points devrait suffire, mais Stephen Curry marque enfin un 3-points qui entame une remontée improbable des Warriors. Il faut signaler que le MVP de la saison livre ce soir une performance désastreuse : avant ce 3-points, il n'avait pas marqué depuis 18 longues minutes, et finira le match avec un score de 5 sur 23 blink ! (en fait, c'est le troisième pire pourcentage de l'histoire pour un MVP en Finals, les deux en-dessous étant le fait d'un même joueur en… 1957 oui !!!).
Toujours est-il qu'à la surprise générale, Golden State parvient à refaire son retard en quelques actions, dont l'égalisation par Curry à 7 secondes de la fin. Et c'est reparti pour une prolongation wink2 ! (c'est la première fois que les deux premiers matchs d'une Finale NBA vont en prolongation…). Une prolongation aussi serrée que le match, avec donc beaucoup de suspense. Lorsque Stephen Curry met les Warriors devant (92-93) à 30" de la fin, on peut encore croire au miracle, mais Matthew Dellavedova convertit deux lancers-francs à 10" (94-93), puis Curry fait un "air-ball" qui résume à lui seul son mauvais match, et Lebron James n'a besoin que d'un lancer-franc pour clore les débats.
Notes :
  • les Cavaliers étaient privés de leur "second meilleur" joueur, Kyrie Irving, qui s'est fracturé le genou dans les dernières minutes du Game 1 (et a subi une intervention chirurgicale samedi ; on ne le reverra sans doute plus dans ces Finals).
  • au-delà de la piètre performance de Stephen Curry (21.7 %) déjà signalée plus haut, il faut aussi souligner en face le faible pourcentage de l'équipe des Cavs : 32.2% (cf. fiche). Il faut remonter à la saison 1984-1985 pour retrouver un aussi faible pourcentage en playoffs pour une équipe néanmoins GAGNANTE.
  • c'est finalement la première victoire en Finals de la franchise de Cleveland. Lors de leur seule autre finale, en 2007, ils avaient été "sweepés" (4-0) par les San Antonio Spurs.
Game 3 : Golden State s'attendait à souffrir un peu lors de ce premier match à Cleveland, mais ce ne fut pas vraiment le cas en première mi-temps. Certes, les Cavaliers sont continuellement devant, mais l'écart reste de 3-4-5 points, un peu comme lors du match 2. Ils bénéficient néanmoins du dernier ballon de la mi-temps, et un 3-points porte leur avance à +7 (plus grosse de la soirée) à la pause. C'est au troisième quart-temps qu'ils vont faire la différence puisqu'ils remportent cette période 18-28 et qu'ils entament donc le dernier quart-temps avec une avance considérable de 17 points oui.
Mais exactement comme lors du Game 2, les Warriors font une remontée spectaculaire et innattendue : en seulement 2 minutes, ils marquent un 8-0 qui permet de couper près de 50% de leur retard, et à 7'34" de la fin, après un 3-points de Stephen Curry, l'écart n'est plus que de 4 points blink !! Notons que c'est un peu le réveil (tardif) du MVP, qui fait un deuxième mauvais match consécutif (en particulier avec une première mi-temps à seulement 3 points ; il marquera 24 pts en seconde, dont 17 dans ces 7 dernières minutes du match…). On repart donc sur un match serré, et l'écart atteint même 1 seul point (à 2'45") après un nouveau 3-pts de Curry. Les Cavs répondent à leur tour par une bonne série de 0-7, et Curry continue à performer à 3 points : 5 points d'écart à 1 minute de la fin. Une dernière minute comme souvent INTERMINABLE neutral (turnovers, fautes et time-outs à répétition), mais qui ne change pas l'issue du match, le retour des Warriors ayant été trop tardif
Note : avec un total de 123 points marqués sur les 3 premiers matchs de ces Finals, Lebron James bat le record historique de cette catégorie (122).

Game 4 : même si on n'est qu'à peine à la moitié de ces finales, Golden State savait l'importance de ce match 4. En effet, lors des 32 fois où une équipe s'est retrouvée menée 1-3 en finale, jamais elle n'a réussi à gagner les 3 matchs suivants pour remporter le titre (mais il est vrai que cette statistique était sur l'ancien format 2-3-2 des Finals). Et les Warriors ont parfaitement fait le boulot smile ! En fait, tout allait mieux pour eux ce soir : les shoots auparavant ratés de quelques centimètres rentraient, et en défense, ils ont réussi à limiter Lebron James à 22 points (lequel a joué la moitié du match avec une grosse entaille à la tête suite à une chute contre une caméra). Andre Iguodala, qui ce soir était dans le 5 de départ pour Golden State à la différence des trois premiers matchs, a marqué 4 tirs à 3-points, et Stephen Curry en a ajouté 4 lui aussi. Les Warriors ont remporté les deux premiers quarts-temps respectivement de +7 et +5 (soit +12 à la mi-temps), et même si Cleveland a coupé ce retard de moitié dans le troisième, l'embellie ne s'est pas poursuivie au quatrième, encore tout à l'avantage de Golden State. Du coup, c'est la première fois que les stars des deux équipes sont sorties si tôt - à 5 minutes de la fin, et que l'écart final est si important.

Game 5 : un début de match tendu (pour l'importance de ce match 5, lire ce que j'ai dit sur la NHL pour le "Game 5", c'est pareil en NBA… wink), puisqu'il faut attendre plus de 3 minutes avant de voir les premiers points marqués ! Puis léger avantage de Golden State, mais vite comblé par Cleveland : 22-22 à la fin du premier quart-temps. C'est au tour de Cleveland de prendre une légère avance dans le deuxième, mais là aussi les adversaires reviennent : 50-51 à la mi-temps. Le troisième quart-temps est tout aussi serré, mais les Warriors réussissent un bon run pour finir la période et tournent en tête : 67-73. Cet avantage n'est cependant pas significatif, et dès le début du quatrième les Cavaliers font le forcing pour égaliser 75-75 à 9 minutes restantes. Le duel de fin de match est lancé… oui
Comme lors des deux premiers matchs, chaque panier rentré, chaque shoot raté ou chaque faute COMPTE dans ces 7-8 minutes restantes. À ce petit jeu, émaillé d'erreurs diverses des deux côtés, le premier moment décisif a lieu à environ 4 minutes de la fin. Golden State est à +2 et Andre Iguodala marque un joli 3-points (+5), puis Curry intercepte une passe des Cavs, Thompson rate son 3-pts ambitieux, mais Iguodala prend le rebond et marque (avec la faute, mais le lancer-franc est loupé). Du coup, +7 pour Golden State à 3'30". Et un nouveau 3-points réussi par Stephen Curry (note : qui approche à lui seul des 100 réussites dans ces playoffs 2015, alors que lors de la première saison où les 3-points ont été introduits, en 1980, l'ensemble des joueurs n'en avait réussi que 90… tongue) à 2'43" semble clore les débats (GS +10). C'est encore lui qui met un terme final au suspense en marquant un 3-pts à 1'10" (un peu chanceux, celui-là… wink). Retour à Cleveland ce mardi…

Game 6 : ce match commence avec un net avantage pour Golden State (pourtant à l'extérieur) puisqu'ils ont 13 points d'avance à l'issue du premier quart-temps (28-15). Heureusement, les Cavaliers reviennent au deuxième et le score est de 45-43 à la mi-temps. Le troisième quart-temps est tout à l'avantage des Warriors (+10 sur cette seule période) et on voit mal comment Cleveland va pouvoir refaire ces 12 points de retard lors du dernier quart-temps. En fait, "l'avantage du terrain" se retourne contre les Cavs, car le public semble déjà résigné et n'encourage guère son équipe. sad
C'est donc dans une ambiance glaciale que s'écoulent les dernières minutes (alors qu'il y a potentiellement match : juste +10 pour GS). Les efforts des Cavs (revenant à 4 points à un moment smile) n'y feront rien, et Golden State remporte le match et donc le titre.

  Score Final
Golden State Warriors
Cleveland Cavaliers
42

Conclusion


Ces Finals 2014-2015 ont été palpitantes, réalisant d'ailleurs le meilleur "rating" télévisuel depuis 1998 smile.
Très serrées aussi, puisqu'on a débuté par deux matchs en prolongation et que la plupart des autres matchs sont restés indécis jusqu'à la fin (un peu moins sur la fin des matchs 4 et 6).

Golden State : Stephen Curry / Andre Iguodala MVP
AP Photo / Paul Sancya
Pour les Golden State Warriors, c'est le premier titre depuis 40 ans (1975), alors que Cleveland reste sur sa série de plus de 50 ans sans aucun titre dans aucun sport professionnel (1964 ; en fait leurs 3 équipes, en NBA, en NFL et en MLB, ont désormais un total combiné de 144 saisons sans titre… neutral).
Le retour de Lebron James dans sa région natale n'aura donc pas suffit, malgré des performances étonnantes dans ces matchs, mais il faut dire que les Cavaliers avaient perdus deux de leurs joueurs majeurs dans ces playoffs (Kevin Love et surtout Kyrie Irving étaient absents sur blessure).

Du côté des Warriors, ils pouvaient compter sur le MVP de la saison régulière, Stephen Curry, en particulier irrésistible sur ses tirs à 3-points (à part dans le match 2). Mais leur performance globale de cette saison (67 victoires en saison régulière et 83 victoires au total, soit le 3ème meilleur total de l'histoire) doit aussi beaucoup à leur coach Steve Kerr.
Après avoir gagné 5 titres en tant que joueur (3 dans les années 90s en tant que coéquipier de Michael Jordan chez les Bulls, puis 2 chez les San Antonio Spurs dans les années 2000s), c'était sa toute première année en tant que coach, et il a parfaitement su créer une bonne alchimie dans cette jeune équipe de Golden State. Et c'est en particulier lui qui, en fin de "Game 3", alors que les Warriors étaient menés de 20 points, a complétement changé son équipe, qui a alors effectué une belle remontée, avant de s'incliner finalement de peu. Du coup, ce "small lineup", déplaçant Green au centre et remplaçant un Bogut inefficace jusque là par un flamboyant Iguodala, a été reconduit dans les trois matchs suivants et ce coaching a fait une différence oui.
D'ailleurs, c'est tout un symbole que ce soit justement Andre Iguodala (auparavant "6ème homme" de l'équipe, et donc dans le 5 de départ depuis le match 4) qui ait été élu MVP de ces Finales (cf. photo, à droite, en compagnie de Curry à gauche, avec les deux trophées)…

Game 1 : Cle 100, Gs 108 OTCacher

Leaders
Cleveland Cavaliers
Golden State Warriors
L. James
LeBron James
Points44
Rebounds8
Assists6
Steals0
Blocks0
S. Curry
Stephen Curry
Points26
Rebounds4
Assists8
Steals2
Blocks0
Team leadersCleGS
PointsLeBron James44Stephen Curry26
ReboundsTristan Thompson15Andrew Bogut7
AssistsLeBron James6Stephen Curry8
StealsIman Shumpert4Stephen Curry2
BlocksKyrie Irving2Andrew Bogut2
Statistiques Globales
CLE
GS
Points100108
FGM-FGA39-94 (41.5%)39-88 (44.3%)
3PM-3PA9-31 (29.0%)10-27 (37.0%)
FTM-FTA13-19 (68.4%)20-22 (90.9%)
Rebounds (Off - Total)13-4511-48
Assists1924
Turnovers1112
Steals108
Blocks55
Fast break points814
Fouls2016

Game 2 : Cle 95 OT, Gs 93Cacher

Leaders
Cleveland Cavaliers
Golden State Warriors
L. James
LeBron James
Points39
Rebounds16
Assists11
Steals1
Blocks1
K. Thompson
Klay Thompson
Points34
Rebounds5
Assists2
Steals2
Blocks1
Team leadersCleGS
PointsLeBron James39Klay Thompson34
ReboundsLeBron James16Draymond Green10
AssistsLeBron James11Andre Iguodala5
StealsMatthew Dellavedova3Draymond Green5
BlocksLeBron James1Draymond Green4
Statistiques Globales
CLE
GS
Points9593
FGM-FGA29-90 (32.2%)33-83 (39.8%)
3PM-3PA9-27 (33.3%)8-35 (22.9%)
FTM-FTA28-40 (70.0%)19-25 (76.0%)
Rebounds (Off - Total)14-5510-45
Assists1416
Turnovers1318
Steals1111
Blocks37
Fast break points617
Fouls2431

Game 3 : Gs 91, Cle 96Cacher

Leaders
Golden State Warriors
Cleveland Cavaliers
S. Curry
Stephen Curry
Points27
Rebounds6
Assists6
Steals3
Blocks1
L. James
LeBron James
Points40
Rebounds12
Assists8
Steals4
Blocks2
Team leadersGSCle
PointsStephen Curry27LeBron James40
ReboundsFestus Ezeli7Tristan Thompson13
AssistsStephen Curry6LeBron James8
StealsStephen Curry3LeBron James4
BlocksFestus Ezeli2Timofey Mozgov4
Statistiques Globales
GS
CLE
Points9196
FGM-FGA36-90 (40.0%)35-76 (46.1%)
3PM-3PA12-34 (35.3%)9-21 (42.9%)
FTM-FTA7-12 (58.3%)17-24 (70.8%)
Rebounds (Off - Total)18-466-43
Assists2115
Turnovers1414
Steals69
Blocks78
Fast break points45
Fouls2516

Game 4 : Gs 103, Cle 82Cacher

Leaders
Golden State Warriors
Cleveland Cavaliers
D. Green
Draymond Green
Points17
Rebounds7
Assists6
Steals2
Blocks1
T. Mozgov
Timofey Mozgov
Points28
Rebounds10
Assists1
Steals1
Blocks0
Team leadersGSCle
PointsAndre Iguodala22Timofey Mozgov28
ReboundsShaun Livingston8Tristan Thompson13
AssistsStephen Curry6LeBron James8
StealsDraymond Green2Timofey Mozgov1
BlocksHarrison Barnes2James Jones1
Statistiques Globales
GS
CLE
Points10382
FGM-FGA36-77 (46.8%)29-88 (33.0%)
3PM-3PA12-30 (40.0%)4-27 (14.8%)
FTM-FTA19-27 (70.4%)20-28 (71.4%)
Rebounds (Off - Total)6-4416-49
Assists2416
Turnovers79
Steals52
Blocks53
Fast break points112
Fouls2119

Game 5 : Cle 91, Gs 104Cacher

Leaders
Cleveland Cavaliers
Golden State Warriors
L. James
LeBron James
Points40
Rebounds14
Assists11
Steals1
Blocks0
S. Curry
Stephen Curry
Points37
Rebounds7
Assists4
Steals2
Blocks0
Team leadersCleGS
PointsLeBron James40Stephen Curry37
ReboundsLeBron James14Harrison Barnes10
AssistsLeBron James11Andre Iguodala7
StealsMatthew Dellavedova3Andre Iguodala3
BlocksTristan Thompson2Harrison Barnes1
Statistiques Globales
CLE
GS
Points91104
FGM-FGA32-81 (39.5%)36-75 (48.0%)
3PM-3PA12-35 (34.3%)12-26 (46.2%)
FTM-FTA15-21 (71.4%)20-34 (58.8%)
Rebounds (Off - Total)10-3711-43
Assists1725
Turnovers1016
Steals107
Blocks42
Fast break points318
Fouls2825

Game 6 : Gs 105, Cle 97Cacher

Leaders
Golden State Warriors
Cleveland Cavaliers
S. Curry
Stephen Curry
Points25
Rebounds6
Assists8
Steals3
Blocks0
L. James
LeBron James
Points32
Rebounds18
Assists9
Steals2
Blocks0
Team leadersGSCle
PointsStephen Curry25LeBron James32
ReboundsDraymond Green11LeBron James18
AssistsDraymond Green10LeBron James9
StealsDraymond Green3LeBron James2
BlocksShaun Livingston1Timofey Mozgov4
Statistiques Globales
GS
CLE
Points10597
FGM-FGA37-85 (43.5%)32-82 (39.0%)
3PM-3PA13-34 (38.2%)6-26 (23.1%)
FTM-FTA18-29 (62.1%)27-39 (69.2%)
Rebounds (Off - Total)7-3916-56
Assists2814
Turnovers916
Steals113
Blocks47
Fast break points124
Fouls2726

  • Sports
  •  » NBA